En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.
The best way to French Wines

Actualités

Sans sulfites :

16 mars 2017

« Nous avions déposé le nom de John Wine en 2012 mais sans baptiser une cuvée spécialement. Le nom nous plaisait » explique Emeline Picard, de la Maison Cazes. Ce nom de cow-boy, qui évoque les odeurs d’écurie ou la sueur aux relents de testostérone, est celui qui habille désormais la cuvée sans soufre de la Maison Cazes. John Wine remplace en effet « Hommage » une alliance de grenache/mourvèdre sans soufre qui s’arrête avec le millésime 2015.

Avec 8000 cols disponibles, c’est donc un consommateur urbain, un tantinet hipster que la Maison Cazes cherche à capter. Son étiquette exploite cet objectif en limitant le nombre de couleurs, en l’épurant au maximum et en choisissant d’évoquer,à travers la typographie et le dessin, les affiches de cinéma du temps de la splendeur des Westerns.

Cet univers n’est pas tant insolite que ça pour ce vin du Roussillon. « C’est un peu le Far-West de la France avec son climat aride et sec. Et ce nom reflète également l’âme de la Maison Cazes avec notre esprit pionnier qui nous pousse à aller dénicher de nouvelles méthodes de vinification, notamment sans soufre » précise Emeline Picard. La contre-étiquette affiche cet ancrage, scandant « Wild Wild Roussillon ». De quoi inviter le consommateur à la conquête de ce vin biodynamique.

 

Source : Vitisphere. Photo : Cazes.

 


professionnels
abonnez-vous
à la newsletter WineAlley