En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d’offres adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.
The best way to French Wines

Bandol - Fiche AOC

Description

Les vins blancs présentent une robe jaune paille clair avec des arômes de tilleul et de genêts.

Les vins rosés, eux, ont une robe pâle, églantine. Le Mourvèdre, de plus en plus présent, apporte une meilleure conservation.

Enfin, les vins rouges obtiennent leurs lettres de noblesse, grâce au Mourvèdre (associé au grenache). Ils sont puissants, charpentés, tanniques et de longue conservation. Caractérisés au départ par des arômes de fruits rouges, ils acquièrent après élevage des arômes de truffes et sous bois.

HISTORIQUE

La civilisation phocéenne est arrivée dans cette région voilà 26 siècles, fournissant aux Ligures l’art de cultiver et tailler la vigne.
Les Romains organisèrent le commerce de l’huile d’olive et du vin, témoins les amphores ou Dolia remontés des fonds marins.
La facilité de transport d’un vin bien équilibré et structuré avait fait et fera sa renommée.
Le port de Bandol n’étant pas assez profond, des Tartanes ou Félonques étaient utilisées pour transporter les fûts jusqu’aux gros navires mouillés dans la rade.
Au grand siècle, le vin est bonifié à fond de cale au cours de traversées vers les Iles. Les fûts de chêne sont marqués au feu du «B» de Bandol qui assurait son origine et son authenticité.

L’aire de production est enserrée dans un vaste amphithéâtre de montagne (Sainte Beaume, Mont Caume) s’ouvrant sur la mer.

Au niveau des sols, l’aire de production est située principalement sur des terrains du Crétacé. Le sol type du terroir de Bandol est le sol squelettique, qui repose essentiellement sur les éléments de dégradation des grès calcarifères et marnes sableuses (éventuellement sur éboulis ou colluvionnement avec un caractère rendziniforme).

Au niveau du Climat, la moyenne pluviométrique annuelle est de 650 mm avec un fort ensoleillement. L’influence de la mer se fait sentir, elle tempère l’ardeur solaire en été tout en assurant une certaine humidité nocturne.

Les cépages principaux des vins rouges et rosés sont le Mourvèdre Noir, le Grenache Noir, le Cinsault Noir, (pour les rouges, le Mourvèdre doit représenter au minimum 50%).
La présence d’au moins deux de ces trois cépages est obligatoire.
Les cépages accessoires peuvent être la Syrah, ou le Carignan.

Les cépages principaux des vins blancs sont le Bourboulenc, la Clairette et l'Ugni blanc.
Le Sauvignon peut être utilisé en cépage secondaire.

La densité de la vigne doit être de 5 000 pieds / ha .
Les vignes doivent être taillées court à deux bourres et bourrillon ; et l'entrée en production doit se faire à la 8ème feuille pour les vins rouges.

Le rendement de base ne doit pas excéder 40 hl/ha.